DIY, Pinterest

DIY Sapin de Noël

Le mois de décembre approche à grand pas et avec lui la très sérieuse question du sapin de Noël. Depuis qu’Adil est né, nous avons toujours mis un vrai sapin pour Noël, décoré avec son aide (précieuse) vers 2 ans et quelques mois. Je me souviens que nous avions fait un sapin quand il avait 15 mois, il n’y avait pas touché, n’avait rien arraché et au bout de quelques jours l’avait oublié pour mieux se rapprocher de lui le 25 décembre quand les cadeaux avaient été déposés à son pied.

Tous les enfants sont différents, même au sein d’une fratrie, nous en faisons l’expérience depuis 13 mois maintenant. Si on imagine avoir un sapin dans le salon cette année, ça tourne tout de suite à la scène gaguesque de film. Isaq, car c’est le plus rapide, va foncer directement vers le sapin et tirer sur tout ce qui sera à sa hauteur : branches, guirlande, boules et autres décorations. Et il fera ça plusieurs fois par jour,  tant que le sapin sera à sa portée. Amel, car elle est plus maline (c’est une fille, ah ah ah) va attendre et observer son frère faire puis quand elle verra que personne ne la regarde, elle se mettra à faire les mêmes bêtises. Donc l’idée du sapin a vite été classée sans suite pour cette année (et pas sûre que l’an prochain ça ne soit pas la même histoire). Et je pense que sur ce coup là, la Nounou va chaleureusement nous remercier !

Je me suis donc décidée à «fabriquer» notre sapin de l’année, le sapin idéal pour des jumeaux à l’affut de tout. Ce sapin a aussi la particularité de ne pas perdre ses épines, d’être réutilisable plusieurs années, de pouvoir s’accrocher au mur ou être posé dans un coin de pièce. Et surtout, il a un petit gout de «on a tous participé à sa fabrication» qui me plait beaucoup…

          diysapin10 (6)Sapin de Noël home made – 2014/2015

Si vous voulez le même, rien de plus simple !

Matériel

1 planche de médium 5 mm de 120 cm/60 cm
1 crayon à papier
1 règle ou 1 mètre
1 scie sauteuse
Feuille à poncer
Peinture, pinceaux
Crochet pour le suspendre

Réalisation

Sur une feuille de papier, dessiner le sapin avec la forme désirée. On trouve des tas de modèles sur le net. Reproduire ensuite la forme du sapin sur la planche de médium au crayon à papier.

Une fois que c’est fait, passer à la découpe. La scie sauteuse permet une coupe droite, régulière et rapide. Elle réveille également les bébés de la sieste sans toutefois les traumatiser très longtemps. Attention ça fait un peu de poussière.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA     OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour un rendu doux au toucher, je vous conseille de poncer les bords sciés du sapin. La peinture sera également plus facile à poser sur les côtés après le ponçage.

     © Nins 92

Passer ensuite à l’étape de la peinture. Nous avons choisi de faire un sapin classique, avec un tronc marron et des branches vertes. Mais rien de vous empêche de faire un sapin complètement ouf, multicolore ou doré, noir et blanc, rouge et vert, bref, pour cette étape c’est place à l’imagination.

Après un jour de séchage, le sapin était prêt à être décoré et suspendu !

Pour la décoration, nous avons opté pour du classique, en utilisant les petits trésors que nous sortons chaque année, décos chinées dans les marchés de Noël, souvenirs de voyages, décos offertes par ma Maman…

diysapin10 (1)diysapin10 (3)

Petite astuce déco : utiliser les petites boules remplies de dragées offertes aux mariages d’amis ou de la famille comme décorations de Noël (Ici les dragées du mariage de Cat et Ju).

Adil a signé son œuvre et nous l’avons ensuite suspendu.

Il est sympa ce sapin, vous ne trouvez pas ? Et chez vous, quelles sont les astuces pour empêcher bébé(s) de renverser toucher le sapin ?

11 thoughts on “DIY Sapin de Noël

  1. Je dois avouer que je n’avais pas pensé aux jumelles ET au sapin. Il y en aura un je suis certaine, car le grand adore Noël, la maman aussi et ce n’est pas concevable pour la famille de ne pas en mettre un… Donc on verra, je serai peut être la nounou qui va détester la maman d’ici quelques jours 😉 ! m’en fiche, je suis en vacances le 18 décembre lalalalala!

  2. […] J’ai découvert l’identité de ma swappeuse grâce au nom sur le colis (tant de bon sens ça me dépasse) et il s’avère que nous sommes presque voisines, ça me fait toujours sourire ces petites coïncidences… Voici son blog (j’aime beaucoup son style d’écriture et les sujets abordés), et voici toutes les jolies choses qu’elle a déposées au pied de mon sapin (en bois, remember le DIY). […]

  3. […] J’ai découvert l’identité de ma swappeuse grâce au nom sur le colis (tant de bon sens ça me dépasse) et il s’avère que nous sommes presque voisines, ça me fait toujours sourire ces petites coïncidences… Voici son blog (j’aime beaucoup son style d’écriture et les sujets abordés), et voici toutes les jolies choses qu’elle a déposées au pied de mon sapin (en bois, remember le DIY). […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *