Puériculture

Happy Seats, sécurité et confort en voiture avec Joie

Avec Joie, tout est dans le titre ! Bonheur, optimisme, sourires, satisfaction. Tout est sous-entendu dans ces quatre lettres et Joie se fait un devoir d’honorer par ses produits toutes les émotions qu’apporte la naissance d’un enfant. Lancée avec succès en 2010 en Angleterre, elle est connue depuis trois ans en France, avec un bel engouement autour de la marque. Avec seulement ces trois années d’existence chez nous, Joie offre déjà une large gamme très complète : une trentaine de produits allant des poussettes aux chaises hautes, en passant par les sièges-auto (dont il va être question ici aujourd’hui) et les lits de voyage, sans oublier les transats et balancelles. Joie a mis un autre atout de son côté en proposant un excellent rapport qualité-prix pour ses produits. Chez Joie rien n’est laissé au hasard. Tous les produits sont testés et re-testés dans des conditions extrêmes et sur différents types de terrain. Joie s’engage également pleinement dans la protection de l’environnement. Tous les produits sont fabriqués dans des usines certifiées ISO 14001 et tous les tissus utilisés sont certifiés Oeko Tex. Ce qui séduit les parents, ce sont ces produits innovants et performants, variés et modernes et avant tout simples à utiliser.

joie

Il y a quelques jours, j’étais invitée par l’Agence Rose Bonbon à assister à une conférence sur la marque Joie et leur gamme de sièges-auto. Il y a beaucoup été question de sécurité et du choix du siège-auto, grande préoccupation des parents qui attendent un enfant ou qui sont en pleine période où il faut en changer quand bébé grandit. Les informations sont multiples, les sources nombreuses et on se sent souvent un peu perdu à ce moment là. J’espère pouvoir vous guider dans ces quelques lignes. J’ai beaucoup aimé la façon de présenter les choses chez Joie, cette manière de conseiller sans obliger, de permettre à tous de choisir un siège sans culpabilisé, en offrant de nombreux choix qui allient tous sécurité et confort. Nous avons appris tout un tas de choses concernant la sécurité et les sièges-auto, du classique éviter d’acheter des sièges d’occasion à la dernière campagne desensibilisation au dos à la route.

À l’envers et contre tout

Parce que chaque jour passé dos à la route est un jour plus sûr

Cette conférence était aussi l’occasion de présenter la campagne de sensibilisation au dos à la route. Là encore, point de discours moralisateur ou culpabilisant pour les parents utilisant le dos à la route seulement pour les premiers mois de vie de bébé. Oui dans l’idéal laisser bébé dos à la route jusqu’à 4 ans est ce qu’il y aurait de mieux à faire mais il n’est pas toujours possible de faire ainsi. Dans notre cas, disposer les sièges-auto des enfants (je parle là des jumeaux) en dos à la route serait extrêmement compliqué d’un point de vue pratique. Et oui, malheureusement certains diront que le pratique l’emporte sur la sécurité. Mais il existe des solutions pour préserver bébé dans des sièges face à la route qui offrent de nombreux très bons critères de sécurité. Je vous laisser juger par vous même en lisant cette page extrêmement bien rédigée.

Chez Joie, la sécurité des enfants est notre priorité. C’est pourquoi nous avons travaillé avec des médecins et des experts de la sécurité à travers le monde pour mieux comprendre les effets d’un accident de voiture sur le corps d’un enfant en pleine croissance. Ils nous ont confirmé que voyager dos à la route aussi longtemps que possible, est la solution la plus sûre. Quand un enfant est placé dos à la route, le siège auto absorbe la plus grande partie de l’impact, protégeant ainsi la tête, la nuque et la colonne vertébrale. Avec une efficacité améliorée de 73% par rapport à une position face à la route.

Campagne Pas de manteaux dans le siège-auto

Autre conseil reçu lors de cette conférence, celui de retirer les manteaux et doudounes à nos enfants quand nous les installons dans leurs sièges-auto. J’avais déjà vu circuler des informations à ce sujet cet hiver sans y prêter l’attention qu’elle méritait. Mea culpa. J’ai vu des images qui m’ont fait prendre conscience du danger à laisser nos enfants habillés pour l’hiver dans leur siège, même pour de courts trajets. Quand arrive l’automne ou l’hiver et que les enfants sont habillés avec leurs manteaux, vous avez tous remarqué qu’il fallait détendre le harnais de sécurité qui était placé en position été, près du corps des petits habillés léger. En détendant le harnais, on retire tout le bénéfice sécurité d’un siège-auto fait pour tenir et retenir bébé en cas de choc. Si jamais un accident devait survenir, en choc frontal principalement, le harnais maintiendra le manteau oui, mais l’enfant risque d’en être éjecté violemment.

Je vous conseille d’aller découvrir Sécurange, un site web qui est une véritable mine d’information et de conseils sur les sièges-auto et la sécurité en voiture. Vous y trouverez également un billet très détaillé où les dangers de garder son manteaux dans un siège-auto y est fort bien expliqué.

La gamme Joie, de la naissance à 36 kg

La gamme de sièges-auto de Joie est complète et variée, il y en a pour tous les goûts, pour tous les budgets et pour tous les systèmes différents d’assise. Vous trouverez sans doute chez Joie le siège-auto qui vous comblera !

Dans ce graphique, vous verrez toutes les possibilités proposées par Joie, pour plaire au plus grand nombre et répondre aux critères d’exigence de chacun.

siège-auto-3-ok-1

Notre choix pour un futur achat

Transcend_Sunrise_RightAngle_cs_cc

Nous allons bientôt changer de sièges-auto pour les jumeaux, ils pourraient encore tenir dans leurs sièges actuels mais toutes ces questions de sécurité me travaillent depuis quelques temps. Ne pouvant pas installer des sièges en dos à la route, la configuration trois sièges à l’arrière est vraiment compliquée à mettre en place et à l’usage, nous avons opté pour des sièges avec bouclier. Ils apportent un réel sentiment de sécurité et de protection. Dès que nous les aurons achetés, installés puis testés je vous donnerai mes impressions et j’essayerai de recueillir celles de leurs deux futurs utilisateurs.

Notre choix s’est porté sur le Transcend  (groupe 1/2/3), utilisable un siège avec bouclier jusqu’à 18 kg (4 ans environ) puis sans bouclier jusqu’à 36 kg. Le bouclier remplace le harnais en limitant les points de pressions sur le corps du bébé en cas d’impact. C’est un siège compatible Isofix, système dont est équipée notre voiture. Cet été, les enfants découvriront donc leurs nouveaux sièges !

Merci à Joie, Anne-Charlotte et l’Agence Rose Bonbon pour cette invitation très enrichissante.

2 thoughts on “Happy Seats, sécurité et confort en voiture avec Joie

Répondre à Claire Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *